Bienvenue

Le site web de l’IFISAM asbl est destiné à présenter nos offres de formation ou d’intervention en santé mentale, et à vous faciliter les contacts avec notre Institut et ses formateurs.

L’histoire de l’Institut est ancrée dans le souci de professionnels chevronnés de transmettre aux plus jeunes collègues, ou à tous ceux en recherche de tiers et d’appuis réflexifs, leur expérience, l’état de leurs réflexions et de leur recherche continue dans le domaine de la psychothérapie et de la santé mentale.

Face à la complexité des enjeux qui font de nous tous des humains, aux prises avec le psychisme et ses conflits, l’environnement sociétal et les réalités conscientes et inconscientes de la groupalité, vous remarquerez la diversité de nos offres mais aussi les convergences notables dans les approches proposées.

Les contacts et entretiens préliminaires aux formations peuvent aider les candidats à fonder leur choix si plusieurs de celles-ci évoquent leurs besoins, ou s’ils sont dans le doute quant à ce qui serait le plus adéquat en fonction de leur pratique actuelle. Les anciens participants aux formations peuvent aussi s’avérer une ressource utile.

Nous sommes aussi à la disposition des institutions pour un premier contact ou pour envisager leurs besoins spécifiques.
Au cours de tout contact nous veillerons à apporter les clarifications souhaitées.
Bonne lecture,
bonne découverte!

IFISAM
INSTITUT DE FORMATION À L'INTERVENTION
EN SANTÉ MENTALE
Historique et philosophie de IFISAM asbl

Né en 1990 au sein de la Confédération Francophone des Ligues de Santé Mentale, l’IFISAM a pris en mars 1998 la forme juridique d’association sans but lucratif. L’IFISAM asbl se compose d’un ensemble de formations dont certaines existent depuis plus de trente ans dans ou hors du cadre de la Ligue Nationale Belge d’Hygiène Mentale. Chacune d’elles a son histoire singulière. En réunissant toutes les formations dans le cadre d’une asbl, l’IFISAM vise à mieux faire apparaître sa recherche de cohésion dans un projet commun issu de ces formations.

L’IFISAM a pour objet d’offrir des formations dans divers domaines aux professionnels de la santé mentale et du secteur médico-psycho-social ayant à traiter des situations ou des demandes d’usagers en souffrance psychique et/ou relationnelle, et ceci dans des situations éminemment variables (allant de l’enfant dans sa famille à l’individu hospitalisé par exemple), les professionnels exerçant eux-mêmes dans diverses fonctions d’intervention (allant du cabinet privé, à l’institution, au centre de santé mentale, etc…).

Les formateurs de l’IFISAM ont le souci, partant de l’observation clinique, de définir le champ de pertinence des théories qui cherchent à rendre compte des phénomènes psychiques. La référence aux théories psychanalytiques, où s’est élaborée une pensée visant à la compréhension des mécanismes psychiques internes, reste pour nous centrale, sans négliger pour autant les rapports et les contraintes des conditions biologiques et la complexité des inter-relations entre fonctionnement mental, systèmes et environnement.

D’un côté, les formateurs considèrent les différentes approches de la psychopathologie non comme une mosaïque de points de vue hétérogènes mais comme un ensemble d’élaborations à différents niveaux qui ont à s’insérer dans une épistémologie générale permettant de penser leur articulation. D’un autre côté, les formateurs privilégient l’approche clinique visant à la mise en sens singulière et processuelle de phénomènes humains complexes d’ordre psychique, groupal et institutionnel.

Il s’ensuit que les références théoriques, qu’elles soient par exemple systémiques ou analytiques, acquièrent le statut d’outils conceptuels permettant de penser la clinique dans un mouvement de confrontation inspirant une réflexion critique. Pour ce faire, chaque secteur de formation élabore un programme singulier conçu comme un processus de formation en lien constant avec le travail clinique.

L’expérience de la formation pour l’intervention en santé mentale que nous avons acquise au cours du temps, est due non seulement au nombre élevé de cycles de formation entrepris, mais aussi à la réflexion critique régulière des formateurs de chaque secteur de formation, réflexion portant sur le processus individuel articulé avec le processus groupal de formation et le(s) contexte(s).